Suède : contre vents et marées

Comparons la stratégie globale sanitaire contre la COVID entre la Suède et Israël histoire de comparer deux pays avec des stratégies se situant aux pôles opposés.

Commençons pas : Israël qui s’est appuyé sur une série de confinements et d’un usage répandu des masques. Il est aussi le seul pays au monde à avoir recours à son service de sécurité intérieure pour la recherche des contacts en lien avec les personnes infectées. Durant la pandémie, il a été révélé que cette agence, Le Shin Bet, utilise, entre autres, une base de données surnommée « The Tool », pour géolocaliser les personnes infectées et ensuite contacter par message texte les personnes avec qui elles ont été en contact plus de quinze minutes durant les deux dernières semaines. Les personnes contactées sont alors obligées d’entrer en quarantaine pendant deux semaines.

À noter que la base de données classifiée, « The Tool » existe depuis 18 ans et recueille des données de localisations à partir des cellulaires, incluant les textes, les appels et l’historique de navigation. Tout ceci sans le consentement de la population et dans le secret total jusqu’à dernièrement.

(1) (2)
HISTORIQUE DES CONFINEMENTS

Premier cas en Suède : 29 janvier 2020 (3)

Premier cas en Israël : le 21 février 2020. (4)

Aucun confinement durant l’ensemble de la pandémie pour la Suède. Le masque n’a jamais été obligatoire ni à l’intérieur ni à l’extérieur. Des recommandations de base ont été données au fil du temps pour éviter la propagation le plus possible. Pendant la période la plus restrictive, les bars et restaurants devaient fermer aux alentours de 22h00. (5) (6) (7)

Le 19 mars 2020, environ un mois après le 1er cas rapporté, Israël tombe dans son premier confinement : personne ne peut sortir de leur maison, à l’exception des services essentiels comme ceux de la santé, ou avoir une raison valide, comme aller au supermarché ou à l’hôpital. Il est dorénavant illégal de ne pas respecter les mesures. C’est le temps d’aplatir la courbe. ( 8 )

Fin mars, début avril 2020, Israël impose un confinement plus strict en plus d’un couvre-feu de 19h à 7h le matin. Le transport en commun a été suspendu 6 jours et les masques étaient obligatoires en public. (9)

« Israelis Have Left the Coronavirus Lockdown Behind, and There Is No Going Back » , dans un article de Haaretz du 21 avril 2020, le journaliste Amos Harel annonce la fin du premier confinement. (10)

Le 2e confinement (initialement prévu pour 3 semaines) est instauré le 18 septembre 2020. Dans un article du The Times of Israel daté du 19 septembre 2020, il est mentionné qu’Israël est le premier pays à retomber dans un second confinement. (11)

Selon un article de The Wall Sreet Journal, le deuxième confinement est plus efficace que le premier, malgré ses mesures moins strictes et moins respectées par le public. Un épidémiologiste interviewé estime que c’était probablement les masques qui avaient aidé. (12)

Le deuxième confinement est détendu un mois après avoir commencé. Couronné comme un succès. (13)

Le 3e confinement a commencé à 17h:00, le 27 décembre 2020. Encore une fois, la plupart des commerces non essentiels sont fermés; pas le droit de circuler librement au-delà de 1 km de son domicile. La plupart des activités sont interdites et les endroits culturels, fermés. Les écoles (jusqu’au « Cégep »), quant à elles, allaient rester ouvertes. (14)

Samedi, le 6 février 2021, le gouvernement annonce la fin graduelle du 3e confinement. Dans l’article retenu, on critique beaucoup le gouvernement pour ses mesures improvisées et mentionne la première campagne de vaccination en cours. (15)IsraelAux alentours du 21 février 2021, le passeport vaccinal voit le jour en Israël. (16)

De plus, il est le premier pays à avoir un tel système. La première implémentation prend fin le 1er juin 2021. (17)

Le 29 juillet, le passeport sanitaire « Green Pass » est réintroduit. (18)

Il est actif en ce moment.Israël est maintenant en réflexion quant à l’instauration possible d’un 4e confinement. (19)

Pour les enfants de 3 à 12 ans, on doit présenter un test négatif valide avant d’entrer dans un lieu où le Green Pass est appliqué. À partir du 1er octobre 2021, le passeport vaccinal sera valide seulement durant 6 mois après avoir reçu une 2e dose. Une 3e dose sera requise pour que le passeport reste valide. (20)

SuèdeLe 11 mars , le gouvernement empêche les rassemblements publics de 500 personnes et plus. Depuis le début, la Suède fait des recommandations de base, comme la distanciation sociale ou se laver les mains au niveau des voyages, de la les mains régulièrement. Elle suggère le travail à domicile. Maintenant, en date du 15 juillet 2021, les recommandations pour les voyageurs ont toutes été levées. Le 29 septembre, la plupart des dernières restrictions seront levées. (21)

(22)MASQUES : Le 12 avril 2020, Israël annonce le port du masque en public.

(23) Selon World in Data, le masque est obligatoire à l’extérieur en tout temps à partir du 12 octobre jusqu’au 14 décembre 2020. Globalement, le masque est imposé en public depuis le 12 avril 2020 en Israël, à l’exception près d’une dizaine de jours. Durant cette période, il a été obligatoire à l’extérieur en public durant plus d’un an.

(24)Tandis qu’en Suède, un an après le début de la pandémie, le 7 janvier 2021, le gouvernement suédois suggère de porter un masque dans le transport public durant les heures de pointe.

(25) Par la suite, il a été conseillé à l’intérieur en public. De ce que j’ai vu (26, 27), le port du masque était assez rare avant les recommandations et il a été peu utilisé après celles-ci également (28,29).VACCINATION (la plupart des statistiques de cette section proviennent d’Our World Data)

(30) :Vers la fin décembre 2020, Israël commence à vacciner les plus vulnérables. Le 20 janvier, la campagne s’élargit et est maintenant offerte à d’autres tranches de la population. Un mois plus tard, la vaccination devient possible pour tous.

(31)Le 4 avril 2021, 60 % de la population israélienne était déjà vacciné; 4,8 % à une dose et 55,2 % à deux doses. Le 27 juin, 4,5 % à une dose et 58,7 % à deux doses. Puis, le 7 septembre 2021, 5 % à une, 31 % à deux doses et 29 % à trois pour un total de 65%. (chiffres arrondis) (32)

Aux alentours du 1er janvier 2021, la Suède commence à vacciner parmi 2 des groupes les plus vulnérables de la société. En début mai, elle offre le vaccin à tous les plus vulnérables (travailleurs de la santé, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées, entre autres).

Le 1er juin, la campagne de vaccination se répand à d’autres tranches de la population. Le 14 juillet, la vaccination devient accessible à tous. (33)

Le 4 avril, 13,2 % de la population était vacciné; 5,6 % à deux doses et 7,6 % à une dose.

Le 27 juin, 48,4 % de la pop., 30,9 % à deux doses et 17,5 % à une dose.

Le 7 septembre, 81,6 % de la pop., 70 % à deux doses et 11,6 % à une dose. (34)

En Suède, le passeport sanitaire semble requis seulement pour voyager à travers l’Union européenne. Il ne servent pas à limiter les déplacements à l’intérieur du pays. Israël utilise le passeport sanitaire comme moyen de pression principal pour inciter la population à aller se faire vacciner. De ce que j’ai vu, il y a eu des discussions sérieuses sur le sujet, mais la vaccination n’est pas obligatoire en Israël pour l’instant.

MOBILITÉ

Plusieurs éléments intéressants se trouvent dans les tendances de mobilités qu’on observe entre les deux pays. Google sort des rapports montrant les mouvements de la population des différents pays, de manière anonyme, et ce sont eux que World Data utilise pour compiler ses données sur le sujet.

On peut observer une bien meilleure mobilité au niveau de la Suède tout au long de la pandémie, avec une certaine stabilité encore une fois. Les différents indicateurs de mouvement comme le secteur résidentiel ou les épiceries/pharmacies avaient une diminution d’environ 15 à 30 %. Les stations de transit et le milieu du travail ont été atteints d’avantages, durant certaines périodes, avec des diminutions d’environ 55 %.

En comparaison, durant les trois confinements, Israël a obtenu des diminutions de mouvement dans tous les secteurs, la plupart au-delà de 40%. La mobilité dans les commerces de détails et de récréations a baissé de 85 % lors du premier confinement. Le travail en présentiel avait diminué de plus de 70 % et les stations de transit, de 64 %. Il y a eu aussi des augmentations notables de mobilité après chaque confinement.

C’est logique, la population devait être contente de pouvoir sortir après avoir été enfermée un moment. Mais ces montagnes russes, en matière de déplacement de la population, pourraient-elles expliquer en partie la propagation actuelle du virus en Israël? (35)

CAS, HOSPITALISATIONS ET DÉCÈS

Au niveau des cas, il y a eu 4 vagues en Israël et 3 en Suède. Israël est dans sa 4e vague et la Suède vit une petite remontée de cas.Sommet des vagues d’infections quotidiennes (36) : 1re vague en Israël : Le 31 mars 2020, à 71 cas par jour.1re vague de la Suède : Le 18 juin 2020, à 108 cas par jour.2e vague en Israël : Le 27 septembre, à 714 cas par jour.2e vague de la Suède : 8 janvier 2021, 732 cas par jour. 3e vague en Israël : le 17 janvier, à 981 cas par jour.3e vague de la Suède : le 10 avril, 621 cas par jour.4e vague en Israël : le 3 septembre (le sommet de la présente vague), 1143 cas par jour.

En Suède, il y a environ 100 nouveaux cas par jour à l’heure actuelle. Les cas remontent doucement depuis le 14 juillet. Il y a eu moins d’hospitalisations et de morts par millions quotidiennement en Israël. Selon le premier rapport de la commission établie par le gouvernement suédois pour examiner, entre autres, le sujet des morts dans les établissements de soins de longue durée : Au début de décembre 2020, plus de 7000 personnes étaient mortes de la COVID-19 en Suède. De ceux-là, 90 pour cent avaient 70 ans et plus. La moitié vivaient dans des établissements de soins de longue durée (qui englobe, les résidences pour personnes âgées, les maisons de soins et les logements protégés), et juste en bas de 30 pour cent recevaient des soins à domiciles (37). Malheureusement, ils ont vécu une situation comparable à nous ici au Québec.

EFFETS NÉGATIFS DES CONFINEMENTS

Peu de chiffres officiels sont sortis, mais le média israélien Haaretz a publié un certain nombre d’articles sur le sujet. Le premier mentionne une hausse « dramatique » des tentatives de suicide durant le 1er et 2e confinement. La ligne d’aide émotionnelle officielle du gouvernement, Eran Hotline, a reçu 160 % plus d’appels durant le premier confinement et 140 % de plus lors du deuxième. Une hausse d’environ 50% des appels suicidaires a également été notée durant le deuxième confinement. (38)

Dans un autre article, on mentionne 3 fois plus d’appels pour violence domestique durant le deuxième confinement, comparé à la même période l’année précédente. (39) Finalement, dans deux autres articles, on mentionne les effets psychologiques néfastes des confinements, comme l’anxiété, l’isolement et la dépression, ne devant pas être négligés. La santé mentale est aussi importante que la santé physique. (40) (41)

ÉCONOMIE

L’économie prépandémie était relativement forte en Israël et elle a réussi à rebondir lors des creux. (42) Du point de vue économique, la pandémie affectera particulièrement les plus vulnérables (43). En outre, un rapport de septembre 2020 de l’OCDE mentionne : un million d’Israéliens ont été congédiés temporairement de février à juillet. (44)

Les effets économiques de la pandémie se feront ressentir pendant des années en Israël. (45) (46) (47)En comparaison, l’économie suédoise a elle aussi subi un coup économiquement, mais assez léger comparé au reste de l’Europe. Elle se relève plus vite également (48) (49).

Des articles mentionnent que l’économie, soutenue par l’exportation, a atteint (Bloomberg, en mai) et surpassé celle de la prépandémie, à la fin juillet 2021. (50) (51)

Où en sommes-nous maintenant, le 8 septembre 2021? (Worldometer) (52)Israel; une population de 9,2 millions d’habitants. (53)Nombre de cas total : 1 139 641 infectionsNombre de morts au total : 7260 morts.par millions : 781Nombre de cas actifs : 84565, dont 673 cas sérieuxSuède ; environ 10,4 millions d’habitants. (54)

Nombre de cas total : 1 135 160 infectionsNombre de morts au total : 14700 mortsNombre de morts par millions : 1441 Nombre de cas actifs : 28508, dont 58 cas sérieux En lien avec les morts par millions, même s’il est 2 fois plus élevé qu’Israël, la Suède montre un taux plus bas que 39 autres pays. Notamment : La France (1761), le Royaume-Uni (1959), Les États-Unis (2014), le Mexique (2033), l’Italie (2150) et la Belgique (2184) (55). Tous des pays qui ont appliqué des mesures de confinements, à différents degrés, durant la pandémie, pour combattre le virus. En Suède, parmi les décès causés par la COVID-19, 89,2% étaient âgées de 70 ans et plus. (56)En comparaison, 72,2 % des hommes et 81,2 % des femmes de 70 ans et plus ont survécu la pandémie en Israël. (57)

Il est à noter qu’Israël est entré dans la pandémie avec un système de santé « sous des circonstances favorables au point de vue démographique et public – La population d’Israël est relativement jeune et relativement en bonne santé ». Mais comme pratiquement partout ailleurs, le système de santé manquait de financement, d’infrastructures et de ressources. (58)CONCLUSIONLa Suède a été attaquée férocement par les médias pour sa gestion de la pandémie. On parlait de réponse désastreuse (59) ou bousillée (60). On parlait d’échec (61) ou de stratégie abandonnée (62) à la moindre recommandations ou remise en question.

Mais le gouvernement suédois et leur épidémiologiste en chef, Anders Stegnell, martèle depuis le début que la lutte contre la pandémie est comme un « marathon, pas un sprint. » Ces nombreuses critiques sévères étaient-elles justifiées? Israël a choisi une approche beaucoup plus contraignante et restrictive, avec 3 confinements, les masques à l’extérieur, le passeport vaccinal et le recours au service de sécurité intérieure. Les confinements ont causé beaucoup de problèmes au niveau économique et sociétal, puis au niveau de la mobilité et de la santé mentale également. Plusieurs effets négatifs se feront sentir à long terme.

Les enfants de 3 à 12 ans doivent se faire tester là où le passeport vaccinal est appliqué. Il faudra trois doses pour le Green-Pass. Le tiers de la population l’a déjà. De plus, on parle d’un retour en confinement, pour une 4e fois, alors qu’Israël vit sa plus grosse vague de cas quotidien, depuis le début de la crise. À l’inverse, oui la Suède a eu plus de morts, avec environ 0,14 % de la population décédée à cause du virus, comparé à 0,07 % pour Israël.

Mais elle n’a jamais été en confinement et elle n’a jamais ordonné à sa population de porter le masque ou d’avoir un passeport sanitaire pour se promener librement à l’intérieur du pays. Cela lui a permis un relèvement rapide en matière économique; la Suède a déjà dépassé son économie prépandémie.

De façon plus importante, la vie semble avoir continué de manière relativement normale pour la très grande majorité des Suédois. Dans un article récent du 22 août, deux tiers de la population mentionne ne pas être inquiets par rapport aux conséquences de la pandémie sur eux ou leur famille. (63) Elle n’a pas de quatrième vague pour l’instant. Dans les 4 derniers mois, il y eut environ six fois moins de morts de la COVID en Suède, comparée à Israël (64) (65).

La pandémie semble vraiment tirer à sa fin là-bas et le 29 septembre, la quasi-totalité des mesures auront été levés. Bref, la Suède n’a pas voulu se conformer au narratif privilégié et elle a payé le prix médiatique. Elle n’a pas voulu céder à la pression internationale et elle a toujours défendu son plan d’action.

Elle représente maintenant une solution de remplacement viable au confinement. Une stratégie globale méritante être étudiée, analysée et considérée plus sérieusement à l’avenir.

(1) https://privacyinternational.org/…/israels-coronavirus…

(2) https://www.brookings.edu/…/how-israels-covid-19-mass…/

(3) https://www.thelocal.se/…/first-case-of-coronavirus…/…

(4) https://www.haaretz.com/…/.premium-first-coronavirus…

(5) https://www.telegraph.co.uk/…/sweden-experiment-no…/

(6) https://www.aier.org/…/sweden-despite-variants-no…/

(7) https://fortune.com/…/sweden-covid-lockdowns…/(😎https://www.jpost.com/…/529-Israelis-have-been…

(9) https://www.haaretz.com/…/new-coronavirus-guidelines…

(10) https://www.haaretz.com/…/.premium-easing-of-israeli…

(11) https://www.timesofisrael.com/day-into-2nd-lockdown…/

(12) https://www.wsj.com/…/israels-second-lockdown-seems-to…

(13) https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/289268

(14) https://www.timesofisrael.com/israel-enters-third…/

(15) https://www.jpost.com/…/end-of-third-lockdown-in-israel…

(16) https://www.technologyreview.com/…/israels-green-pass…/

(17) https://lexatlas-c19.org/first-in-first-out-the-rise-and…/

(18) https://www.algemeiner.com/…/israels-green-passport…/

(19) https://www.i24news.tv/…/1628158149-israel-considering…

(20) https://corona.health.gov.il/en/directives/green-pass-info/

(21) https://www.government.se/…/more-restrictions-to-be…/

(22) https://medicalxpress.com/news/2021-09-sweden-covid.html

(23) https://www.haaretz.com/…/.premium-face-masks-become…

(24) https://www.timesofisrael.com/israel-lifts-outdoor-mask…/

(25) https://www.krisinformation.se/…/masks-in-public…

(26) https://www.youtube.com/watch?v=c-ppZ0UW6VA…

(27) https://www.youtube.com/watch?v=qQ4ZENYIhBY…

(28) https://www.youtube.com/watch?v=u3JnNJYTXBc…

(29) https://www.youtube.com/watch?v=Rj3KPogm06Q…

(30) https://ourworldindata.org/covid-vaccinations

(31) https://ourworldindata.org/covid-vaccination-policy

(32) https://datadashboard.health.gov.il/COVID-19/general

(33) https://ourworldindata.org/covid-vaccination-policy

(34) https://www.folkhalsomyndigheten.se/…/statistik-over…/

(35) https://ourworldindata.org/covid-google-mobility-trends

(36) https://ourworldindata.org/covid-cases

(37) https://coronakommissionen.com/…/2020/12/summary.pdf

(38) https://www.haaretz.com/…/.premium-israel-sees-dramatic…

(39) https://www.haaretz.com/…/.premium-domestic-violence…

(40) https://www.haaretz.com/…/.premium-the-coronavirus-side…

(41) https://www.haaretz.com/…/.premium.MAGAZINE-trauma-is…

(42) https://www.reuters.com/…/israel-economy-rebounds-q2…/

(43) https://www.taubcenter.org.il/…/israels-economy-before…/

(44) https://www.oecd.org/…/Israel-2020-OECD-economic-survey…

(45) https://www.jpost.com/…/israels-economic-recovery-from…

(46) https://www.haaretz.com/…/.premium-the-coronavirus…

(47) https://www.timesofisrael.com/finance-ministry-says-it…/

(48) https://www.bbc.com/news/business-53664354

(49) https://www.telegraph.co.uk/…/sweden-experiment-no…/

(50) https://www.bloomberg.com/…/sweden-s-export-driven…

(51) https://www.reuters.com/article/sweden-gdp-idUSL8N2P53EZ

(52) https://www.worldometers.info/coronavirus/

(53) https://data.worldbank.org/indicator/SP.POP.TOTL…

(54) https://data.worldbank.org/indicator/SP.POP.TOTL…

(55) https://www.worldometers.info/coronavirus/

(56) https://www.statista.com/…/number-of-coronavirus…/

(57) https://www.science.co.il/…/corona…/Death-statistics.php

(58) https://www.taubcenter.org.il/…/israels-economy-before…/

(59) https://time.com/5899432/sweden-coronovirus-disaster/

(60) https://foreignpolicy.com/…/sweden-coronavirus-covid…/

(61) https://www.cbc.ca/…/swedish-virologist-says-her…

(62) https://newseu.cgtn.com/…/Why-Sweden-has…/index.html

(63) https://www.telegraph.co.uk/…/sweden-experiment-no…/

(64) https://www.statista.com/…/cumulative-coronavirus…/

(65) https://www.science.co.il/medical/coronavirus/Statistics.php

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s