Le numéro un mondial Novak Djokovic risque d’être exclu de l’Open d’Australie en raison de sa position sur la liberté de vaccination

Le numéro un mondial du tennis, Novak Djokovic, risque d’être interdit de défendre son titre à l’Open d’Australie en janvier, en raison de son refus de divulguer son statut vaccinal et de son affirmation selon laquelle les gens devraient avoir la liberté de choix.

L’État de Victoria, où se déroulera le tournoi, a annoncé que les joueurs non vaccinés ne pourront pas concourir, ce qui signifie que les spectateurs seront privés de voir l’une des légendes modernes du tennis.

Djokovic a refusé à plusieurs reprises de révéler s’il avait été piqué et a dénoncé l’apartheid médical imposé par les passeports vaccinaux.

Selon la star du tennis, « les choses étant ce qu’elles sont », il ne participera pas à la compétition à Melbourne Park, où il a remporté le titre l’année dernière.

Lors d’un podcast en début de semaine, le rival de Djokovic, Nick Kyrgios, a déclaré qu’il n’était pas juste de forcer les athlètes ou quiconque à se faire vacciner, une position défendue par le Serbe.

« Je dois être d’accord avec lui sur le fait que la liberté de choix est essentielle pour tout le monde, que ce soit moi ou quelqu’un d’autre », a déclaré le joueur de 34 ans aux journalistes à Turin.

« Cela n’a pas vraiment d’importance qu’il s’agisse de vaccination ou de toute autre chose dans la vie. Vous devriez avoir la liberté de choisir, de décider ce que vous voulez faire. Dans ce cas particulier, ce que vous voulez mettre dans votre corps », a-t-il ajouté.

Peut-être devrions-nous prêter attention aux personnes dont la carrière entière repose sur une santé et une condition physique optimales.

Comme nous l’avons souligné précédemment, malgré la pression incessante pour se faire vacciner, une grande partie des footballeurs de haut niveau ont refusé de le faire, ce qui a incité la Coupe du monde 2022 au Qatar à revenir sur une politique qui aurait interdit les joueurs non vaccinés.

Au début du mois, le journal allemand Berliner Zeitung a publié un rapport cherchant à répondre aux raisons pour lesquelles un « nombre inhabituellement élevé de joueurs de football professionnels et amateurs se sont effondrés récemment. »

Une texte de :  Paul Joseph Watson

Traduit par drapeau blanc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s