Morts soudaines d’athlètes, 5 fois plus de Décès Cardiaques chez les Joueurs de la FIFA en 2021

Le « Real-Time News » israélien parle d’augmentation de 500% des décès chez les joueurs de la FIFA en 2021. Depuis décembre 2020, c’est plus de 180 athlètes et entraîneurs professionnels qui se sont soudainement effondrés parfois même sur le terrain et 108 d’entre eux sont morts. Selon la littérature sur le sujet, le phénomène de l’effondrement d’un athlète pour des raisons non liées à une blessure est excessivement rare.

La question sur toute les lèvres, quelle est la cause de cette soudaine épidémie ?

Certains athlètes, comme les stars du football Sergio Aguero et Christian Eriksen, se sont effondrés en plein match, devant les spectateurs. La cause principale : Problèmes cardiaques – myo/péricardite, arrêt cardiaque et crises cardiaques.

La saga Kyrie Irving et son refus de se faire vacciner contre le coronavirus ne cesse de faire des remous dans la NBA tout comme la star des Nets de Brooklyn n’a pas reculé devant la décision même après que l’équipe a annoncé qu’Irving ne serait pas autorisé à assister à des matchs ou à s’entraîner avec ses coéquipiers jusqu’à ce qu’il soit vacciné, une décision qui lui aurait valu de perdre 17 millions de dollars.

« C’est ma vie . C’est mon corps. Et tu me dis quoi faire de mon corps… Je suis coincé avec ce en quoi je crois. C’est aussi simple. Il ne s’agit pas d’être anti-Wax ou d’être d’un côté ou de l’autre. C’est juste être fidèle à ce que je ressens qui est bon pour moi … si je vais être calomnié parce que j’ai des questions et que je prends le temps de prendre des décisions avec ma vie, alors c’est que … je’ suis conscient des implications de mes décisions pour ma vie. »

Kyrie Irving sur instagram

Irving n’est certainement pas le seul à douter des biens-faits du vaccin et à être réticent à se faire vacciner. La presse les qualifie d’un ton moqueur de « récalcitrants ». La NBA quant à elle est déjà passée à l’action, même si selon le magazine Rolling Stone , environ 50 à 60 joueurs de la NBA n’ont pas été vaccinés encore.

« Je vais continuer à faire ce en quoi je crois … ce qui est bon pour une personne n’est pas bon pour une autre. Ce ne sont pas vos affaires » ,

Andrew Wiggins, joueur des Golden State Warriors à CBS

« Je voudrais une explication. Pourquoi les personnes vaccinées sont-elles toujours infectées par le corona ? Si c’est quelque chose dont nous sommes censés être très protégés, c’est drôle que cela ne fasse que réduire vos chances d’aller à l’hôpital. Cela n’empêche personne de contracter corona, n’est-ce pas ? »

Bradley Bill, star des Washington Wizards dans le Washington Post

Cette tendance devient de moins en moins marginale, à tel point que même la presse britannique rapportait que la plupart des joueurs de Premier League ne souhaitent pas se faire vacciner, y compris la plupart des joueurs de Manchester United. Ils sont rejoints par une quantité de sportifs comme des joueurs de football, de tennis, de golf et de football qui n’ont pas non plus été vaccinés, et certains, comme Irving Wiggins, se sont même prononcés ouvertement contre la pression de se faire vacciner.

« C’est plus important que le baseball, c’est une décision de vie. C’est un poids lourd. C’est une décision que j’ai prise et je suis derrière… c’est un gros problème… Je prends plus de temps pour voir les données sur tout cela. »

Anthony Rizzo joueur des Cubs de Chicago, propos rapporté par ESPN

Sans oublier plus récemment Novak Djokovic qui s’est également exprimé, le joueur de tennis ne participera pas à l’Open d’Australie en janvier, après avoir refusé de révéler son statut vaccinal. Djokovic a révélé qu’à la lumière des restrictions imposées, il n’était pas sûr de son intention de se rendre à Melbourne pour le Grand Chelem.

« Je ne révélerai pas mon statut, que j’aie été vacciné ou non. C’est une affaire privée, et c’est une enquête inappropriée »

Novak Djokovic à Reuteurs

Dans la presse, beaucoup se moque mais personne ne fait référence à l’énorme éléphant dans la pièce : la peur des dommages causés par les vaccins. Les athlètes qui résistent auraient-ils un oreille attentive à certains de leurs pairs, qui signalent des blessures et des effets secondaires graves après le vaccin ?

« J’allais bien jusque-là, jusqu’à ce que je me fasse vacciner et maintenant à 26 ans, j’ai commencé à souffrir de caillots sanguins peu de temps après avoir été vacciné. […] Je suis tombé malade et je ne m’en suis jamais remis. J’avais mal au dos, j’étais particulièrement fatigué pendant les matchs. J’étais tellement fatigué, j’avais l’impression que je ne pouvais pas courir et sortir du terrain. Mon dos me faisait mal. Mon dos a vraiment commencé à me faire mal … alors j’ai découvert que j’avais des caillots de sang. Tous ça en un mois … » 

Brandon Goodwin, joueur des Hawks d’Atlanta sur twitch stream

Godwin dit explicitement que son équipe lui avait demandé de faire taire l’histoire. « Les Hawks étaient comme ‘Ne dites rien à ce sujet. Ne le dites à personne’ », a-t-il déclaré.

Comme lui, de plus en plus d’athlètes ont fait part de leur intention de ne pas se faire piquer. Pour de nombreux athlètes blessés, les blessures causés par les vaccins entraîne de graves conséquences pour leur santé, leur capacité à continuer à jouer et même la poursuite de leur carrière sportive. Dans 108 cas en 2021, il s’agissait d’un décès. La grande majorité est âgée de 17 à 40 ans, à l’exception de 21 personnes âgées (cinq de 42 à 45 ans, six de 46 à 49 ans, sept de 51 à 54 ans et trois autres de 60 à 64 ans).

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s