Un rapport démontre que Le passeport Vax du gouvernement écossais envoie les données privées à Amazon et à d’autres organismes

« Les données ont été partagées avec des tiers sans que les personnes aient la possibilité de refuser ou sans même être informées de ce qui se passe ».

Comme si les connotations d’effacement de liberté des passeports vaccinaux ne suffisaient pas, il a été révélé que le gouvernement écossais a autorisé le partage des données du système avec des entreprises privées, dont Amazon.

Le Daily Record rapporte : « Nous avons appris que l’application pour téléphone portable du NHS, qui présente les informations médicales personnelles sous la forme d’un code QR, partage des données avec des entreprises telles qu’Amazon, Microsoft, ServiceNow, Royal Mail et une société de reconnaissance faciale. »

Les utilisateurs de l’appli du passeport vaccinal n’ont pas été informés que leurs données seraient partagées, selon le rapport.

Commentant les résultats, Sam Grant, du groupe de défense de la vie privée Liberty, a averti : « Les passeports vaccinaux créent une société à deux vitesses et déjà de nombreuses personnes en Écosse ont été contraintes d’obtenir un passeport vaccinal afin de pouvoir assister à des événements et accéder à certaines parties de la société. »

Grant a ajouté : « Il est extrêmement préoccupant que, ce faisant, les données aient été partagées avec des tiers sans que les gens aient la possibilité de se retirer ou sans même être informés de ce qui se passe. Cela ne fait que renforcer les grandes inquiétudes que les gens ont déjà autour des passeports vaccinaux. »

Le chef du parti libéral démocrate écossais, Alex Cole-Hamilton, a également déclaré que son parti « a averti à plusieurs reprises le gouvernement que la protection des données est pratiquement inexistante – une simple capture d’écran a suffi pour contourner toutes les ‘mesures de sécurité’ mises en place par le système. »

« Le lancement a été une véritable pagaille et le système informatique a eu du mal à faire face », a expliqué M. Cole-Hamilton, ajoutant : « Tout le monde a le droit à la confidentialité médicale ; personne ne devrait jamais avoir à fournir une partie de ses antécédents médicaux à un videur ou à une série d’entreprises privées. C’est tout simplement absurde ».

Silkie Carlo, le chef d’un autre groupe de défense de la vie privée, Big Brother Watch, a expliqué lundi pourquoi les passeports vaccinaux sont un échec total en Écosse :

🛂 Le #VaccinePassport en Écosse visait à faire deux choses :
1️⃣ Augmenter les taux de vaccination chez les plus jeunes.
2️⃣ Réduire la transmission.
❌ça n’a pas marché
Mardi, le Gouvernement écossais devrait supprimer ce système, et non le prolonger.
@silkiecarlo
parle à
@BBCScotland
.

Le gouvernement britannique a constamment menti sur l’introduction des passeports vaccinaux :

Le gouvernement nous a dit à plusieurs reprises qu’il n’y avait aucun projet de passeports vaccinaux…
Nous savons maintenant que pendant que ces clips étaient enregistrés, les plans pour les passeports Covid étaient déjà en cours d’élaboration.
👀 Pourquoi ont-ils menti ?
✊ Il est temps de se défendre

Les données gouvernementales et les études évaluées par des pairs montrent que les personnes vaccinées sont tout aussi susceptibles de propager le virus que les personnes non vaccinées.

Ceci étant, le cas des passeports vaccinaux a été complètement démoli :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s