Une infirmière dénonce et affirme que les politiciens reçoivent une solution saline au lieu du vaccin à ARNm

Une crise a frappé le pays d’Europe de l’Est qu’est la Slovénie, une infirmière dénonciatrice ayant déclaré au public que des hommes politiques et d’autres citoyens de haut rang recevaient du sérum physiologique au lieu du médicament expérimental ARNm.

Dans une vidéo publiée sur Facebook, qui a été supprimée par YouTube, la femme prétendant être l’infirmière en chef du centre médical universitaire de Ljubljana, qui s’occupe de la réception et de la gestion des flacons d’injection pour les hommes politiques, a démissionné et donné une conférence de presse sur le scandale.

Au cours de la conférence, elle a montré des codes sur les bouteilles où chacun contient 1, 2 ou 3 chiffres, puis a expliqué la signification de ces chiffres.

Note : Le Daily Telegraph a appris de nos sources en Slovénie que la vidéo originale a été retirée de Facebook.

Le numéro 1 est le placebo, une solution saline. Le numéro 2 est l’ARNm. Le numéro 3 est un bâtonnet d’ARNm qui contient le gène onco, lié à l’adénovirus qui contribue au développement du cancer. Selon elle, les personnes recevant le flacon numéro 3 développeront un cancer des tissus mous dans les deux ans suivant l’administration du vaccin.

image tirée de la vidéo

Elle affirme avoir personnellement assisté à la piqûre de tous les hommes politiques et magnats et tous ceux qui ont reçu le flacon numéro 1 ont prétendu avoir reçu la solution saline, un placebo. Cela explique pourquoi la même personne administre le vaccin aux politiciens lorsqu’ils prennent des photos pour les médias.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s