Le PDG de BioNTech estime qu’un «nouveau vaccin» est nécessaire contre le variant Omicron

Ugur Sahin a déclaré le 3 décembre qu’un nouveau produit pourrait être au point «en six semaines», avec des «premiers lots livrés en cent jours». En attendant, il a estimé qu’il fallait accélérer l’administration d’une troisième dose de rappel.

Face au variant Omicron du Covid-19, un rappel des actuels vaccins disponibles ne suffirait pas, selon le PDG de BioNTech, le laboratoire allemand qui a développé l’un d’entre eux en partenariat avec le géant américain Pfizer. Selon Reuters et le quotidien économique Handelsplatt, Ugur Sahin a estimé le 3 décembre durant une conférence qu’un «nouveau vaccin» allait être nécessaire, car Omicron «a de fortes chances d’échapper aux défenses du système immunitaire».

«Je crois fondamentalement qu’à un certain moment, nous aurons besoin d’un nouveau vaccin contre ce variant. La question est de savoir dans quelle mesure il doit être disponible de toute urgence», a déclaré le cofondateur du laboratoire allemand. Il a par ailleurs estimé que le nouveau variant pourrait causer davantage d’infections parmi les personnes déjà vaccinées mais qu’elles resteraient très probablement protégées contre les formes graves du virus. «Notre message est « ne paniquez pas, le plan reste le même ».

« Accélérez l’administration de la troisième dose »», a plaidé Ugur Sahin. En attendant, a-t-il ajouté, BioNTech effectue des tests concernant l’efficacité de son produit contre Omicron, tout en développant en parallèle un nouveau vaccin, qui pourrait être au point «en six semaines», avec des «premiers lots livrés en cent jours».

Un commentaire

  • « Accélérez l’administration de la troisième dose »» Bien oui toi, on va faire engranger des profits plus rapidement aux pharmaceutiques, donc du même coup, appauvrir le peuple plus rapidement, et on devra aussi payer un nouveau vaccin qu’on a besoin comme de sa première chemise. M. Ugur Sahin, allez vous faire foutre, ainsi que tous les technocrates de ce monde de fous. J’espère que la justire sera au rendez-vous quand on sortira de ce cauchemar géré par le malade mental qui gère tout ça, Klaus Schwab.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s