Conflit d’intérêts : Les membres du conseil d’administration de Pfizer comprennent un ex-directeur de Facebook et un ex-PDG de Reuters

Le dernier membre du conseil d’administration de Pfizer, nommé en 2020, a non seulement été le PDG de la Fondation Bill et Melinda Gates de 2014 à 2020, mais a également été le principal administrateur indépendant de Facebook.

Les postes actuels et antérieurs du Dr Susan Desmond-Hellmann constituent une relation confortable pour Pfizer, mais un conflit d’intérêts discutable dans la mesure où Facebook a régulièrement censuré des messages liés aux injections de Covid, alors que Gates et sa fondation promeuvent les injections de Covid comme la réponse à la maladie. « Présentant potentiellement un autre conflit d’intérêts, Hellmann fait également partie du conseil des conseillers en science et technologie du président Joe Biden », ajoute The National Pulse.

Dans le même ordre d’idées, The Pulse souligne que le président et ancien PDG de l’agence de presse Reuters, James C. Smith, est également un membre du conseil d’administration de Pfizer et un investisseur de premier plan qui siège aux comités de gouvernance d’entreprise et de science et technologie de Pfizer.

« Cette nouvelle soulève de graves problèmes de conflit d’intérêts, car les médias d’entreprise tels que Reuters continuent à promouvoir les produits Pfizer, à défendre les sociétés pharmaceutiques contre les critiques et à faire taire les sceptiques », a déclaré The National Pulse.

Sources :

The National Pulse 6 décembre 2021
The National Pulse 1er décembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s