Le ministère de la santé japonais met en garde contre les effets secondaires du vaccin + des chiffres catastrophiques

Le ministère japonais de la santé a indiqué que l’inflammation du muscle cardiaque et de la paroi externe du cœur chez les jeunes hommes pouvait être un effet secondaire grave des vaccins Moderna et Pfizer COVID.

Il indique qu’au 14 novembre, sur un million d’hommes ayant reçu le vaccin Moderna, de tels effets secondaires ont été signalés chez 81,79 hommes âgés de 10 à 19 ans et 48,76 hommes dans la vingtaine.

Ces chiffres étaient respectivement de 15,66 et 13,32 pour ceux qui avaient reçu le vaccin Pfizer.

Le ministère a réuni un groupe d’experts samedi et a proposé d’avertir du risque en imprimant la mention « effets secondaires graves » sur les documents joints aux vaccins.

Il demandera également aux hôpitaux de signaler en détail les incidents impliquant des personnes ayant développé les symptômes dans les 28 jours suivant leur vaccination, conformément à la loi.

Le plan a été approuvé par le groupe d’experts et le ministère informera les municipalités.

*

La source originale de cet article est NHK World.
Copyright © NHK World, NHK World, 2021

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s