France | Les manifestations prennent de l’ampleur après que le président a promis d' »emmerder » les non-vaxxés

Les paroles de Macron se sont peut-être retournées contre lui après qu’une foule immense soit descendue dans les rues de France pour lui promettre de l’énerver.

Au moins 100 000 personnes sont descendues dans les rues de France pour protester contre les restrictions et les mandats Covid-19, après que le président Macron a promis de rendre la vie des personnes non vaccinées de plus en plus difficile jusqu’à ce qu’elles acceptent le vaccin.

Selon les estimations de la police, la foule de samedi était environ quatre fois plus nombreuse que celle du 18 décembre. Les manifestants se sont opposés, entre autres, à un projet gouvernemental en passe d’être mis en œuvre et visant à rendre obligatoire la preuve de la vaccination contre le Covid-19 pour utiliser les transports publics, manger au restaurant et assister à des événements.

L’Assemblée nationale française a adopté cette semaine un projet de loi qui, s’il est approuvé par le Sénat, introduira des « cartes de vaccination » pour remplacer les « cartes de santé » existantes. Selon les règles actuelles, un test PCR ou antigène négatif donne accès à un laissez-passer valable 24 heures. Un laissez-passer pour les vaccins, en revanche, ne serait délivré qu’aux personnes ayant été entièrement vaccinées. Les personnes qui ont été infectées par le Covid-19 devraient recevoir une injection de rappel trois à quatre mois après avoir contracté le virus afin d’obtenir un laissez-passer vaccinal, a déclaré le ministre de la santé Olivier Veran. En attendant, elles pourraient utiliser leurs certificats de guérison.

Rien qu’à Paris, la foule comptait au moins 18 000 personnes, selon les estimations officielles. On a entendu des manifestants scander « On va te faire chier ! » en référence aux commentaires controversés de M. Macron.

Dix manifestants ont été arrêtés et trois policiers auraient été blessés lors d’échauffourées dans la capitale. Au moins deux autres douzaines de personnes auraient été arrêtées lors de nombreuses manifestations dans d’autres villes françaises.

Lors d’une interview accordée au Parisien mardi, Macron a déclaré : « Je ne suis pas pour faire chier les Français. Mais pour ce qui est des non-vaccinés, j’ai vraiment envie de les emmerder. »

Macron a révélé que continuer à « énerver » les Français non vaccinés « jusqu’au bout » est sa « stratégie », et s’est vanté que seule une « petite minorité » résiste aux restrictions gouvernementales.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s