DYSTOPIE : Les images inquiétantes des Jeux olympiques d’hiver de Pékin montrent que nous sommes plongés dans un cauchemar orwellien

Certaines images troublantes des Jeux olympiques d’hiver de Pékin, en Chine, montrent que la société a glissé très profondément dans le cauchemar orwellien.

La journaliste de l’agence Reuters Mari Saito a publié des images troublantes de la « bulle » dystopique des Jeux olympiques de Pékin, notamment un barman habillé comme s’il était chargé de nettoyer des déchets toxiques :

Les nettoyeurs utilisent constamment du Lysol et d’autres désinfectants pour stériliser les lieux publics alors que l’hystérie pandémique devient permanente :

Les nettoyeurs utilisent constamment du Lysol et d’autres désinfectants pour stériliser les lieux publics alors que l’hystérie pandémique devient permanente.

Un arbre robot effrayant pulvérise des désinfectants dans l’air alors qu’il se déplace dans le hall de l’hôtel :

Pour ajouter au sentiment de dislocation générale au bar de l’hôtel, ils diffusaient du rap français dans les haut-parleurs et la CGTN sur le grand écran.

Lorsque mon médecin allemand m’a dit d’imaginer que mon arbre préféré s’approchait de moi pour me détendre, ce n’est pas ce qu’elle avait à l’esprit (robot désinfectant).

Il est clair que la pandémie de COVID-19 est un phénomène permanent, la société étant transformée en permanence à cause de la peur générée par les médias à propos de ce virus vraisemblablement concocté en laboratoire.

Big League Politics a expliqué comment la « nouvelle normalité » imposée par la panique liée au COVID-19 conduirait au couronnement de Big Brother :

« Le regretté ploutocrate et ingénieur du mondialisme David Rockefeller a dit un jour lors d’un dîner des Nations Unies : « Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la bonne crise et les gens accepteront le Nouvel Ordre Mondial. »

Avec COVID-19, il semble que la bonne crise soit enfin arrivée pour inaugurer la nouvelle ère du globalisme. Les médias préparent déjà le public aux nouveaux changements permanents de la société qui sont désormais inévitables.

BBC News a exposé sa grande vision de la « nouvelle normalité » orwellienne à laquelle les planificateurs centraux et les technocrates veulent que la société ressemble d’ici 2022.

« Nous sommes en 2022 et vous venez d’arriver à la destination de voyage de vos rêves. En descendant de l’avion, un robot vous accueille avec un rayon laser rouge qui prend votre température à distance. Vous êtes encore à moitié endormi après un long vol transocéanique, et votre cerveau perçoit à peine le bip complaisant du robot. Vous avez passé des contrôles similaires lors de l’embarquement il y a quelques heures, vous n’avez donc pas à vous inquiéter et vous pouvez vous rendre au prochain point de contrôle », écrit Lina Zeldovich, journaliste à la BBC.

Zeldovich expose la réalité des contrôles sanitaires sans fin, des éthylotests dotés de puces électroniques et des tatouages à l’encre microscopique permettant de suivre la conformité aux vaccins. Tout cela serait exigé dans les aéroports pour voyager, dans un premier temps, avant d’être généralisé et rendu obligatoire pour participer aux fonctions normales de la société.

Elle note que le tatouage de suivi des vaccins a déjà été testé sur des animaux et des cadavres, grâce au soutien généreux de la Fondation Bill et Melinda Gates.

« Les macro-aiguilles ne laissent pas de cicatrices et sont moins invasives que les aiguilles ordinaires – c’est comme mettre un pansement », a déclaré la chercheuse Ana Jaklenec du Massachusetts Institute of Technology. »

La vérité est devenue impossible à nier : Nous vivons dans la vision horrifiante du futur prédit dans des livres comme 1984 et Brave New World. Seules la résistance totale, la non-conformité et la désobéissance civile peuvent nous sauver maintenant.

Un commentaire

  • Très bonne analyse de ce qui se passe présentement. Pour le moment, il y a combat partout dans le monde, mais des combats d’idéologie. Ça tue des gens quand même, car les problèmes engendrés par cette bataille, font que certains ne peuvent accepter et continuer la bataille, ils se suicide. Quand on aura gagné cette bataille, on aura tous ces décès à faire payer aux grands de ce monde qui ont voulu nous endoctriner. La revanche sera douce à nos coeurs, mais totale, mortelle et coûteuse, pour ceux et celles qui ont bafoués nos droits et libertés. Je suggère la reprise de tous les avoirs de ces personnes ainsi que tous les avoirs de leur progéniture sur 2 générations. Il faut éradiquer la tentation de recommencer à quiconque.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s