Selon les données officielles, 7 décès sur 10 dus au Covid-19 concernent des personnes entièrement vaccinées ; Trudeau étouffe l’affaire

Une enquête sur les données officielles du gouvernement du Canada a révélé que les personnes entièrement vaccinées représentent 9 cas de Covid-19 sur 10, et 7 hospitalisations et décès de Covid-19 sur 10 à travers le Canada dans la plus récente vague d’infections qui a frappé le pays.

Et ce, alors que seulement 6 personnes sur 10 au Canada sont totalement vaccinées, ce qui suggère que les injections de Covid-19 ne sont pas seulement inefficaces, mais qu’elles aggravent l’état des patients.

L’Exposé est maintenant fortement censuré par Google, Facebook, Twitter et PayPal. Ne perdons pas le contact, inscrivez-vous dès aujourd’hui pour recevoir les dernières nouvelles de The Exposé dans votre boîte de réception…

Le gouvernement du Canada publie ses données officielles sur le Covid-19 d’une manière qui donne l’impression que le Canada connaît une  » pandémie de personnes non vaccinées  » et que les vaccins Covid-19 sont clairement efficaces.

Mais l’apparence de ces données est frauduleuse et extrêmement trompeuse, car en creusant un peu plus, on s’aperçoit que le Canada est en plein milieu d’une « pandémie de personnes entièrement vaccinées » et que la situation empire malheureusement de semaine en semaine.

Les chiffres canadiens de Covid-19 sont produits par le gouvernement du Canada (voir ici).

Leurs dernières données sont disponibles en format pdf téléchargeable ici.

La page 20 et les suivantes contiennent des données sur les cas, les hospitalisations et les décès liés au Covid-19 depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Canada, le 14 décembre 20, jusqu’au 15 janvier 22.

C’est parce que le gouvernement du Canada a choisi de présenter les chiffres sous la forme d’un décompte total remontant au 14 décembre 2020 que les chiffres sont si incroyablement trompeurs.

Le graphique suivant montre le nombre de décès dus au Covid-19 au Canada de mars 2020 à février 2022. Comme vous pouvez le constater, il y a eu un énorme pic de décès dus au Covid-19 autour de janvier 2021.

Mais parallèlement à cet énorme pic de décès dus au virus Covid-19, seulement 0,3 % de la population du Canada était entièrement vaccinée au 31 janvier 2021.

Par conséquent, en ne donnant le total des cas, des hospitalisations et des décès qu’à partir du 14 décembre 2020, le gouvernement du Canada est en mesure d’inclure un grand nombre de décès dus au Covid-19 qui se sont produits alors que seulement 113 624 Canadiens étaient complètement vaccinés, donnant la fausse impression que les injections de Covid-19 sont un énorme succès et que le Canada connaît une pandémie de personnes non vaccinées.

Mais comme vous l’aurez remarqué ci-dessus, le Canada connaît à nouveau un énorme pic de décès dus au Covid-19, avec une augmentation rapide qui a commencé vers la fin du mois de décembre 2021. Grâce au don de la « WayBackMachine », nous pouvons consulter les rapports précédents du gouvernement du Canada sur le Covid-19 (Daily Epidemiology Update) pour déduire qui est responsable de la majorité de ces décès, hospitalisations et cas, et malheureusement, ce sont les personnes entièrement vaccinées.

Voici le tableau montrant le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès dus au Covid-19 entre le 14 décembre 2020 et le 13 novembre 2021.

Source

Voici le tableau indiquant le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès liés au Covid-19 entre le 14 décembre 2020 et le 4 décembre 2021.

Source

Voici le tableau indiquant le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès liés au Covid-19 entre le 14 décembre 2020 et le 8 janvier 2022.

Source

Les tableaux ci-dessus sont tirés de rapports antérieurs publiés par le gouvernement du Canada que l’on peut trouver à l’aide de la WayBackMachine. Il ne nous reste plus qu’à effectuer une simple soustraction pour déduire qui est responsable de la plus récente vague de cas, d’hospitalisations et de décès liés au Covid-19 au Canada.

Sources

Pour référence – lorsque vous vous vérifiez, les tableaux peuvent ne pas se charger immédiatement. Laissez-vous une minute, puis essayez de changer la « Figure 5. » de « Distribution » à « Nombre », puis ouvrez « Figure.5 : Description du texte ».

Cas de Covid-19

Le graphique suivant montre le nombre de cas de Covid-19 dans l’ensemble du Canada par statut vaccinal entre le 14 novembre et le 4 décembre 21.

Comme vous pouvez le constater, à ce stade, les personnes entièrement vaccinées représentaient en fait la majorité des cas de Covid-19, avec 22 033 cas, contre 13 727 cas chez les personnes non vaccinées. Mais les choses n’ont pas tardé à se gâter.

Le graphique suivant montre le nombre de cas de Covid-19 dans l’ensemble du Canada par statut vaccinal entre le 5 décembre 21 et le 15 janvier 22.

Il ne s’agit pas d’une erreur, les personnes entièrement vaccinées ont réellement représenté un demi-million de cas de Covid-19 entre le 5 décembre et le 15 janvier 22, tandis que les personnes non vaccinées n’ont représenté que 61 972 cas.

Le graphique suivant montre le nombre de cas de Covid-19 dans l’ensemble du Canada par statut vaccinal entre le 9 janvier et le 15 janvier 22, ce qui nous permet de voir la répartition des cas sur les 7 jours de données les plus récents.

Encore une fois, il ne s’agit pas d’une erreur, les personnes entièrement vaccinées représentaient un peu plus de 100 000 cas en 7 jours, tandis que les personnes non vaccinées représentaient un peu plus de 10 000 cas.

Le graphique suivant montre le pourcentage de cas de Covid-19 par statut vaccinal au Canada du 13 novembre au 4 décembre 21, du 5 décembre 21 au 15 janvier 22, et du 9 janvier au 15 janvier 22.

Entre le 13 novembre et le 4 décembre 21, les personnes entièrement vaccinées représentaient 64 % des cas, tandis que les personnes non vaccinées représentaient 36 % des cas.

Mais en avançant d’un mois, nous constatons qu’entre le 5 décembre et le 15 janvier 22, les personnes entièrement vaccinées représentaient 89 % des cas de Covid-19, tandis que les personnes non vaccinées n’en représentaient que 11 %. Nous constatons également exactement la même répartition sur les 7 derniers jours.

Mais nous pouvons vous assurer que cela n’a rien à voir avec le pourcentage de la population qui a été entièrement vaccinée. Selon le dernier rapport du gouvernement du Canada, au 15 janvier 22, 22,6 millions de personnes étaient considérées comme totalement vaccinées, tandis que 24,3 millions de personnes avaient reçu au moins une dose.

La population du Canada en 2020 a été officiellement estimée à 38,01 millions d’habitants.

Par conséquent, 36 % de la population n’est pas vaccinée, 5 % de la population est partiellement vaccinée et 59 % de la population est totalement vaccinée. Pourtant, les données les plus récentes du gouvernement du Canada sur le Covid-19 montrent que 89 % des cas sont survenus dans la population vaccinée, dont 98 % étaient entièrement vaccinés.

Cela ne prouve pas seulement que les vaccins Covid-19 ne préviennent clairement pas l’infection ou la transmission du virus, mais suggère fortement qu’ils rendent les receveurs plus susceptibles d’être infectés et de transmettre le virus.

Hospitalisations liées au vaccin Covid-19

Le graphique suivant montre le nombre d’hospitalisations dues au Covid-19 dans l’ensemble du Canada, par statut vaccinal, entre le 14 novembre et le 4 décembre 21.

Comme vous pouvez le constater à ce stade, les personnes non vaccinées représentaient en fait la majorité des hospitalisations liées au Covid-19, mais elles étaient relativement peu nombreuses dans l’ensemble, avec 1 536 hospitalisations chez les personnes non vaccinées et 805 chez les personnes entièrement vaccinées. Mais regardez comment les choses ont changé un mois plus tard.

Le graphique suivant montre le nombre d’hospitalisations dues au Covid-19 dans l’ensemble du Canada, par statut vaccinal, entre le 5 décembre 21 et le 15 janvier 22.

Les hospitalisations parmi la population non vaccinée ont été deux fois plus nombreuses que le mois précédent, mais les hospitalisations parmi la population entièrement vaccinée ont été plus de 8 fois plus nombreuses que celles enregistrées entre le 14 novembre et le 4 décembre, mais la situation s’est encore aggravée au cours des 7 derniers jours.

Le graphique suivant montre le nombre d’hospitalisations liées au virus Covid-19 dans l’ensemble du Canada, par statut vaccinal, entre le 5 décembre 21 et le 15 janvier 22.

Les hospitalisations parmi les personnes non vaccinées entre le 9 janvier et le 15 janvier, soit une période de 7 jours, étaient inférieures d’environ 400 au nombre enregistré entre le 14 novembre et le 4 décembre 21, soit une période de 21 jours. Mais les hospitalisations parmi les personnes entièrement vaccinées entre le 9 décembre et le 15 janvier étaient 3,5 fois plus nombreuses que celles enregistrées entre le 14 novembre et le 4 décembre 21.

Le graphique suivant montre le pourcentage d’hospitalisations dues au virus Covid-19 par statut vaccinal au Canada du 13 novembre au 4 décembre 21, du 5 décembre 21 au 15 janvier 22 et du 9 janvier au 15 janvier 22.

Entre le 13 novembre et le 4 décembre 21, les non-vaccinés ont représenté 63 % des hospitalisations, tandis que les vaccinés en ont représenté 36 %.

Mais si l’on avance d’un mois, on constate qu’entre le 5 décembre et le 15 janvier 22, les personnes entièrement vaccinées ont représenté 69 % des hospitalisations liées au Covid-19, tandis que les personnes non vaccinées n’en ont représenté que 31 %.

Les données du gouvernement canadien montrent que les personnes entièrement vaccinées ont représenté 72 % des hospitalisations, contre 28 % pour les personnes non vaccinées.

36% de la population n’est pas vaccinée, 5% de la population est partiellement vaccinée et 59% de la population est totalement vaccinée. Par conséquent, cela ne prouve pas seulement que les vaccins Covid-19 n’empêchent clairement pas les hospitalisations, mais cela suggère fortement qu’ils augmentent le risque d’hospitalisation des personnes atteintes de la maladie.

Décès dus au Covid-19
Le graphique suivant montre le nombre de décès dus au Covid-19 dans l’ensemble du Canada, par statut vaccinal, entre le 14 novembre et le 4 décembre 21.

Comme vous pouvez le constater, à ce stade, les personnes non vaccinées représentaient la majorité des décès liés au Covid-19, même si, tout comme les hospitalisations, ils étaient relativement faibles, avec 266 décès chez les personnes non vaccinées et 180 décès chez les personnes entièrement vaccinées.

Mais quelle différence peut faire un mois quand on a reçu une injection qui décime clairement le système immunitaire au fil des semaines.

Le graphique suivant montre le nombre de décès dus au virus Covid-19 dans l’ensemble du Canada, par statut vaccinal, entre le 5 décembre 21 et le 15 janvier 22.

Avec 562 décès chez les personnes non vaccinées, les décès dus au Covid-19 étaient deux fois plus nombreux que ceux enregistrés dans cette population le mois précédent. Mais avec 1 015 décès chez les personnes entièrement vaccinées, le nombre de décès dus à la Covid-19 était 6 fois supérieur à celui enregistré dans cette population le mois précédent.

Le graphique suivant montre le nombre de décès dus au Covid-19 dans l’ensemble du Canada par statut vaccinal entre le 9 janvier et le 15 janvier 22, ce qui nous permet de voir la répartition des cas sur les 7 jours de données les plus récents.

Les décès dus au Covid-19 parmi les personnes non vaccinées au cours des 7 derniers jours étaient inférieurs de 72 au nombre de décès enregistrés parmi les personnes non vaccinées entre le 14 novembre et le 4 décembre 21. Mais le nombre de décès dus au Covid-19 chez les personnes entièrement vaccinées au cours des 7 derniers jours était 2,6 fois supérieur au nombre de décès enregistrés chez les personnes entièrement vaccinées entre le 14 novembre et le 4 décembre 21, soit une période de 21 jours.

Le graphique suivant montre le pourcentage de décès dus au Covid-19 par statut vaccinal au Canada du 13 novembre au 4 décembre 21, du 5 décembre 21 au 15 janvier 22 et du 9 janvier au 15 janvier 22.

Entre le 13 novembre et le 4 décembre 21, les non-vaccinés représentaient 57 % des décès, tandis que les vaccinés en représentaient 43 %.

Avancez d’un mois et nous constatons qu’entre le 5 décembre et le 15 janvier 22, les personnes entièrement vaccinées représentaient 64 % des décès dus au Covid-19, tandis que les personnes non vaccinées ne représentaient que 36 %.

Mais la situation est encore pire pour les 7 derniers jours, les données du gouvernement du Canada montrent que les personnes entièrement vaccinées représentaient 72 % des décès, contre 28 % pour les personnes non vaccinées.

36% de la population n’est pas vaccinée, 5% de la population est partiellement vaccinée et 59% de la population est totalement vaccinée. Par conséquent, cela ne prouve pas seulement que les vaccins contre le Covid-19 n’empêchent clairement pas la mort, mais cela suggère fortement qu’ils rendent les receveurs plus susceptibles de mourir du Covid-19.

La pandémie canadienne des personnes entièrement vaccinées

Bien que le gouvernement du Canada tente désespérément de le cacher, un peu de temps, d’effort et de simples calculs ont révélé que ses propres données montrent que le Canada est en plein milieu d’une « pandémie de personnes entièrement vaccinées », avec 89% des cas et 72% des hospitalisations et des décès enregistrés parmi la population entièrement vaccinée au cours des 7 derniers jours de données disponibles, bien que seulement 59% de la population soit entièrement vaccinée.

Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, devrait retirer le mandat de vaccination contre le Covid-19 pour les camionneurs canadiens avec effet immédiat, il devrait retirer le système de passeport vaccinal en place au Canada avec effet immédiat, et il devrait s’excuser pour son ostracisme discriminatoire envers les Canadiens non vaccinés et démissionner la queue entre les jambes.

Parce que ce sont les personnes entièrement vaccinées qui propagent le Covid-19, ce sont les personnes entièrement vaccinées qui occupent les lits d’hôpitaux, et ce sont les personnes entièrement vaccinées qui justifient la tyrannie au Canada par leur mort prématurée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s