Pfizer ajoute discrètement un texte avertissant que des  » données précliniques, cliniques ou de sécurité défavorables  » peuvent avoir un impact sur ses activités

Il y a deux semaines, la FDA a supplié un juge du Texas de retarder la production du premier lot mensuel de 55 000 pages de données sur le vaccin Covid-19 soumises à l’agence par Pfizer. A l’origine, l’agence devait produire seulement 500 pages par mois.

Aujourd’hui, Pfizer, qui vient de prévoir 54 milliards de dollars de ventes liées au Covid en 2022, semble anticiper de mauvaises nouvelles, comme en témoignent plusieurs modifications de la rédaction de ses résultats du quatrième trimestre.

Comme Kelly Brown, de Rubicon Capital, le note sur Twitter, les changements sont centrés sur la divulgation de données de sécurité défavorables.

Par exemple, au quatrième trimestre, ils ont ajouté : « ou des informations supplémentaires concernant la qualité des données précliniques, cliniques ou de sécurité, y compris par un audit ou une inspection. »

Plus d’informations de la part de M. Brown, qui note que Pfizer met maintenant en avant « les préoccupations relatives à l’intégrité des données cliniques… ».

Pfizer a ajouté des éléments nouveaux et particuliers dans ses divulgations de risques commerciaux concernant les données des essais cliniques, aujourd’hui dans ses résultats du quatrième trimestre.
(1/3) « …les risques associés à…de nouvelles informations concernant la qualité des données précliniques, cliniques ou de sécurité, y compris par un audit ou une inspection ; »
(2/3) « …les défis liés à la confiance ou à la sensibilisation du public à l’égard de notre vaccin COVID-19 ou Paxlovid, y compris les défis liés à la désinformation, à l’accès, aux PRÉOCCUPATIONS CONCERNANT L’INTÉGRITÉ DES DONNÉES CLINIQUES et à l’éducation des prescripteurs et des pharmaciens ; ».
(les majuscules sont de moi)

(3/3) Nouvelle divulgation du risque concernant le Covid-19 lui-même :
« …la possibilité que la COVID-19 diminue en gravité ou en prévalence, ou disparaisse complètement ; ».

La société note également que Covid-19 peut « diminuer en termes de sévérité ou de prévalence, voire disparaître complètement ». Qu’y a-t-il derrière le rideau, Pfizer ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s