Le convoi de la liberté entre dans la capitale de l’UE malgré l’interdiction du gouvernement

Un convoi « Liberté » d’automobilistes anti-mandat arrive à Bruxelles, la capitale de facto de l’Union européenne, malgré l’interdiction de la manifestation par les autorités.

Quelque 1 300 véhicules sont en route vers Bruxelles, capitale de l’Union européenne, lundi matin – malgré l’interdiction de ce type de manifestation par la police municipale – et 30 d’entre eux ont été interceptés par les agents jusqu’à présent. La police de Bruxelles a conseillé aux automobilistes d’éviter de tenter de pénétrer dans la ville en voiture.

Les autorités en charge d’autres villes européennes, telles que Paris et Vienne, ont fait des tentatives similaires pour interdire des manifestations inspirées des manifestations contre les vaccins obligatoires au Canada, bien que toutes soient restées vaines jusqu’à présent.

Selon un rapport du Brussels Times, les manifestants qui prévoyaient de prendre part au convoi – qui a été interdit par les autorités jeudi dernier – avaient déclaré qu’ils étaient déterminés à poursuivre leurs projets, quoi qu’en disent les autorités locales.

« Ils ne peuvent pas nous arrêter », aurait déclaré un activiste en ligne. « Continuez et battez-vous pour votre liberté. On emmerde ce gouvernement de merde, [que cette manifestation soit] interdite ou non. »

🇨🇦 🇫🇷 La réponse de la #France au « convoi de la liberté » du #Canada a pris la route jeudi, avec des centaines d’automobilistes se dirigeant vers #Bruxelles via #Paris.
Beaucoup ont fait le rapprochement avec les manifestations des Gilets jaunes qui ont secoué la France avant la pandémie. FRANCE 24 rapporte ⤵️

Entre-temps, les manifestations interdites à Paris et à Vienne ont déjà eu lieu. Dans les deux cas, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour protester contre les mesures de verrouillage du COVID.

En France, près de 100 personnes ont été arrêtées et des centaines d’autres ont été condamnées à des amendes lors de la manifestation interdite, au cours de laquelle des véhicules de police blindés ont été utilisés et des gaz lacrymogènes déployés pour disperser les manifestants.

Pendant ce temps, des milliers de personnes ont participé à des manifestations contre le mandat vaccinal à Vienne, où un convoi illégal a traversé le centre-ville.

Selon le journaliste Markus Sulzbacher, ces convois sont appelés à devenir un élément régulier des manifestations contre le verrouillage dans la capitale autrichienne.

Après la démonstration de la police aujourd’hui, il y aura désormais des convois réguliers à Vienne, les premières dates font déjà le tour de Telegram. #w1102

Alors que les autorités belges ont interdit la prochaine manifestation contre le lockdown dans la capitale du pays, la Belgique semble également avoir accédé aux appels lancés pour que le pays assouplisse ses restrictions en matière de lockdown.

À partir du 18 février, les règles concernant la fermeture des établissements après une certaine heure, ainsi que le port obligatoire de masques, seront assouplies.

Les boîtes de nuit seront également autorisées à rouvrir dans le pays selon les plans nouvellement publiés.

« Aujourd’hui, nous faisons un grand pas en avant. Nous revenons à la normalité », a déclaré Alexander De Croo, le Premier ministre belge, selon Politico.

« Il n’y aura plus d’heure de fermeture [imposée] … ni de limite au nombre de personnes assises à la même table. Seul le personnel devra porter le masque », indique également la publication qui cite les propos du Premier ministre.

La date de l’assouplissement est particulièrement intéressante, car les boîtes de nuit belges ont déjà menacé le gouvernement de rouvrir à cette date, que le gouvernement les y autorise ou non.

« …étant restés trop longtemps sans perspective ni aide financière suffisante, les clubs flamands, wallons et bruxellois prennent l’initiative commune de rouvrir sous la forme d’un événement festif », peut-on lire dans un communiqué de presse concernant le projet annoncé de réouverture quelle que soit la position du gouvernement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s