La police d’Ottawa va voler les animaux de compagnie des camionneurs protestataires arrêtés, saisir leurs comptes bancaires, prendre leurs véhicules et enlever leurs enfants

Sous le gouvernement tyrannique du Premier ministre Justin Trudeau, sympathisant communiste, les manifestants canadiens pacifiques verront bientôt leurs comptes bancaires et leurs véhicules saisis, seront passibles d’emprisonnement et verront leurs enfants et leurs animaux domestiques confisqués par l’État.

Un avis publié sur Twitter par la Direction des services des règlements municipaux (DSRM) de la ville d’Ottawa avertit les manifestants réunis dans le centre-ville d’Ottawa que leurs animaux de compagnie seront placés en  » soins de protection  » s’ils sont arrêtés.

« Si vous n’êtes pas en mesure de prendre soin de votre animal à la suite de mesures d’application de la loi, votre animal sera placé en soins de protection pendant 8 jours, à vos frais. Après 8 jours, si aucun arrangement n’est pris, votre animal sera considéré comme abandonné », indique l’avis.

À l’attention des propriétaires d’animaux en manifestation
Si vous n’êtes pas en mesure de vous occuper de votre animal à la suite de mesures d’exécution, celui-ci sera placé sous protection pendant 8 jours, à vos frais. Après 8 jours, si aucun arrangement n’est pris, votre animal sera considéré comme abandonné.

Ainsi, si vous êtes en prison pendant plus de huit jours, votre chien, chat ou autre animal de compagnie sera considéré comme n’ayant pas de propriétaire et pourrait même être euthanasié.

Cette menace intervient un jour seulement après que la police d’Ottawa a distribué des tracts avertissant les manifestants qu’ils seront bientôt arrêtés.

Note de terrain
Je viens de recevoir un cadeau…
En fait, j’en ai demandé un ! 😊
OttawaOccupation #Police #Communication

En plus d’être arrêtés et de se voir potentiellement voler leurs animaux domestiques, les manifestants verront également leurs comptes bancaires saisis.

La Gendarmerie royale du Canada a remis une liste de noms aux banques du pays et certains comptes ont déjà été gelés.

Les banques cherchent à préciser les mesures à prendre pour chaque nom fourni par les forces de l’ordre, mais en vertu de la récente loi sur les situations d’urgence adoptée par M. Trudeau, le gouvernement peut geler les comptes.

Les manifestants verront également leurs véhicules saisis par le gouvernement, comme le prévoit la Loi sur les urgences, jamais utilisée auparavant.

En plus des menaces tyranniques proférées à l’encontre des manifestants pacifiques, le gouvernement a averti que les enfants de moins de 19 ans présents à la manifestation pourraient être placés sous la garde du gouvernement.

La semaine dernière, le chef adjoint de la police d’Ottawa, Steve Bell, a déclaré que le Service d’aide à l’enfance, l’équivalent canadien du CPS, sera chargé de s’occuper des enfants des manifestants.

Abordant la menace du gouvernement, le manifestant Jacob Verellen a déclaré : « Les enfants sont protégés par leurs parents, OK ? Ils vont bien. C’est une manifestation parfaitement pacifique. Il est inadmissible que nous suggérions même de retirer les enfants à leurs parents. »

Que faut-il attendre d’autre d’un premier ministre qui rêve publiquement d’obtenir les pouvoirs accordés à un dictateur communiste ?

Le dictateur canadien Justin Trudeau admire la Chine communiste…
Qui l’aurait cru ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s