Passé sous les radars : des documents de Pfizer, traité sur les pandémies et disparition magique du Covid

La guerre est une distraction, dit Strange Sounds, c’est assez simple – quand tout le monde regarde en l’air, gardez les yeux sur le sol. Gardez un œil sur ce qui passe sous le radar.

Documents Pfizer

Au cours de la première semaine de janvier, un juge fédéral du Texas, Mark Pittman, a ordonné à la Food and Drug Administration (« FDA ») de rendre publiques les données sur lesquelles elle s’est appuyée pour homologuer l’injection Covid de Pfizer.

Plutôt que de produire 500 pages par mois – le calendrier proposé par la FDA – M. Pittman a ordonné à l’agence de fournir 55 000 pages par mois. Cela signifie que toutes les données relatives à l’injection de Pfizer devraient être rendues publiques dans un délai d’environ 8 mois, au lieu des 55 ans demandés initialement, ou des 75 ans demandés ultérieurement par la FDA.

À la page 3 de l’ordonnance de quatre pages du juge, la FDA doit produire 55 000 pages tous les 30 jours à compter du 1er mars 2022 ou avant. C’était hier.

U.S. District Judge Mark Pittman’s Order dated 6 January 2022

Tous les documents et données publiés par Pfizer peuvent être consultés ICI.

Traité sur les pandémies

Un accord international sur les pandémies « visant à renforcer la prévention, la préparation et la réponse aux pandémies » devait être négocié hier à l’OMS à Genève. En vertu de la décision adoptée le 1er décembre 2021, l’organe intergouvernemental de négociation (INB) devait tenir sa première réunion avant le 1er mars 2022 (pour convenir des méthodes de travail et du calendrier) et sa deuxième avant le 1er août 2022 (pour discuter des progrès réalisés sur un projet de travail).

L’accord est soutenu par la Fondation Bill & Melinda-Gates et le milliardaire américain Marcel Arsenault.

Poutine pour le prix Nobel

Vladimir Poutine a réussi à faire en quelques jours ce que le Royaume-Uni et d’autres gouvernements n’ont pas réussi à faire en deux ans : éradiquer le Covid. Il a été si efficace que Strange Sounds suggère qu’il soit nommé pour un prix Nobel.

Je propose que Vladimir Poutine reçoive le prix Nobel de médecine pour avoir résolu le problème du COVID dans le monde entier en 48 heures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s