témoignage personnel d’un laborantin français

« J’ai eu le covid en septembre 2020, (quelques symptômes grippaux). Suite à ça ma sérologie était positive dans les mois qui ont suivi.

Ce mois-ci plusieurs de mes proches du foyer ont eu le variant Delta (rien de grave), j’ai réalisé bien évidemment en tant que cas contact deux fois le test PCR qui fut négatif. Travaillant en laboratoire j’ai réalisé par curiosité une nouvelle sérologie et le résultat a montré un fort taux d’anticorps anti-N et un taux raisonnable d’anti-S. (Pour plus d’infos je vous invite à lire mon post sur la sérologie).

Conclusion: depuis un an mon immunité naturelle est donc bien présente! Elle m’a donc bien protégé face au variant delta de mes proches!Le pire dans tout ça: je suis immunisé mais je n’ai droit à aucun pass sanitaire car non vacciné… à méditer.

Et si je vous parlais du test « sérologique »?Aujourd’hui vous pouvez par une prise de sang rechercher des anticorps anti-covid19 signant une probable immunité.Il existe trois grand type d’anticorps quelque soit la maladie appelés IGG, IGA, et IGM.Les IGM apparaissent les 1er et signe un début d’infection.

Les IGA apparaissent surtout dans les sécrétions et les muqueuses et à un taux moindre dans le sang.Les IGG apparaissent à la fin et signent la guérison, ils sont dit « affin » ou encore neutralisants.Lorsque vous voulez savoir si vous avez eu la maladie vous demandez donc à votre laboratoire une « sérologie » qui recherchera les IGG contre cette maladie.

Ici la maladie dans le cas du covid montre que l’on peut rechercher des anticorps IGG capables de s’attaquer soit à son Spike (anti-S), soit sa capside (anti-N) soit ses protéines de membranes (anti-M).

Lorsque vous avez eu le covid vous avez pour un certain temps ces 3 types d’anticorps.La pseudo-vaccination étant à l’origine de l’intégration du Spike dans votre organisme ne déclenchera donc que des IGG anti-S.Ici attention donc!A l’heure actuelle les laboratoires pour la majorité ne recherchent que les IGG anti-S.

Certains plus spécialisés pourront rechercher les IGG anti-N.Lorsque votre laboratoire vous fait payer votre sérologie (et oui en générale non remboursée surtout lorsque c’est demandé pour une pré-vaccination) il recherche le plus souvent les IGG anti-S. En effet ce test permet à la fois de détecter des anticorps naturels du covid comme ceux déclenchés par la vaccination.Mais voilà le problème…

Si votre taux anti-S est négatif on vous dira non-immunisé. Or ceci est partiellement faux… car vous pouvez très bien ne plus avoir d’anti-S mais posséder encore des anti-N par exemple! Donc vous ne serez pas éligible à une dose de vaccin mais hélas deux! Ne pas avoir d’anti-S est un faux raccourci sur le fait d’être oui ou non immunisé!

Je rappelle que certains labo spécialisés recherche plutôt les anti-N pour connaître votre immunité naturelle…Second problème: le covid mute sur son spike essentiellement! Donc la sérologie qu’on vous trouve est pervertie car datant des premiers spike du covid originel. En effet les variants ont apportés près de trois mutations depuis faisant que les anti-S recherchés ne sont plus hélas d’actualité…

Conclusion: attention donc à l’intérêt de faire une sérologie en laboratoire, il se pourrait qu’elle vous soit au final dénaturée de son intérêt médicale. Préférez si cela est possible la recherche d’anti-N plus stable ne serait-ce qu’au niveau des variants… »

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s