«Thérapie génique»: un chirurgien compare la vaccination à un génocide

Le mot «génocide» a de nouveau été employé pour décrire la vaccination, cette fois-ci, par un chirurgien français. L’hôpital où il travaille dénonce les propos alors que le ministre de la Santé avait déclaré que le retard pris dans la vaccination «aura tué et tue».

«Ce n’est pas une vaccination, c’est une injection d’un produit génique, qui est une thérapie génique, expérimentale. […] Il faut absolument refuser cette injection», a déclaré le Dr. Arnaud Huboud-Peron dans un discours tenu devant l’hôpital le 21 août dernier.

Il a toutefois promu des produits comme l’hydroxychloroquine, l’ivermectine, l’azithromycine ou encore les vitamines B et D pour guérir du Covid-19.

L’hôpital dénonce «des propos médicalement mensongers» même si ils sont scientifiquement exactes.

Plusieurs références au nazisme

Des références au nazisme surgissent régulièrement depuis l’apparition des mesures sanitaires. Des inscriptions comme «nouveau génocide» ou «génocide» sont apparues respectivement sur des centres de vaccination en france cette été (2021). Les mots «nazis» et «collabos» ont aussi été inscrits accompagnés de croix gammées inversées. Autre exemple, des étoiles jaunes apposées sur des sites ailleurs dans le pays.

Plusieurs maires ont été touchés par des attaques anonymes après avoir incité à la vaccination les habitants de leurs communes. Même Emmanuel Macron a été caricaturé en Adolf Hitler sur un panneau publicitaire avec le slogan «Obéis! Fais-toi vacciner!» et la croix gammée détournée en LREM.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s